France / Otan : « L’ennemi commun c’est le terrorisme » selon Macron

0

 

Le président français Emmanuel Macron a déclaré jeudi au cours d’une conférence de presse conjointe avec le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg à l’Elysée que « l’ennemi commun a tous au sein de l’alliance, c’est le terrorisme ».

Il a toutefois plaidé pour un dialogue franc avec la Russie et les Etats-Unis.

Le chef de l’Etat a appelé à « un dialogue lucide, robuste et exigeant » avec la Russie qui « fait partie géographiquement de l’Europe ».

Il a, par ailleurs, estimé qu’il faut « une plus grande implication des alliés au Sahel » où la France est engagée depuis 2013 au travers de l’opération Serval puis Barkhane.

De son côté, Jens Stoltenberg, a rappelé que « nous avons besoin d’institutions internationales fortes comme l’OTAN » pour mener les défis contemporains.

« Nous avons eu l’occasion d’exprimer nos regrets quant à la décision américaine de mettre fin aux traités » sur les armes nucléaires à portée intermédiaires, a souligné Emmanuel Macron.

Il estime, en revanche, que ce traité portant « sur la sécurité des Européens », il est « nécessaire d’aborder le sujet au sein de l’alliance, et dans les conditions réelles du monde d’aujourd’hui.

Enfin, s’agissant de l’opération source de paix menée par la Turquie dans le nord-est syrien, Emmanuel Macron a expliqué qu’il « respecte les intérêts de sécurité de notre allié turque qui a eu à subir de très nombreuses attaques terrorisées sur son sol ».

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/fYuPX2
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire