Johanne Beausoleil, première femme à « rayonner » sur la «Sûreté du Québec»

0

 

Johanne Beausoleil a été nommée, mercredi, par le gouvernement provincial du Québec, à la tête de la « Sûreté du Québec » (SQ), ont rapporté des médias locaux.

Nommée pour assurer l’intérim, Beausoleil, une civile, est la première femme qui occupe ce poste.

L’annonce a été faite, en conférence de presse par la ministre de la Sécurité publique, Genviève Guilbault, qui a précisé que Beausoleil entamera ses fonctions, à compter du 16 décembre, pour une durée de trois ans, au poste de Directrice générale par intérim de la SQ.

La date du 16 décembre correspond au départ à la retraite de l’actuel titulaire du poste, Mario Bouchard, qui assure également cette fonction à titre intérimaire depuis plus de 8 mois.

A côté de la « la mobilisation des ressources », la ministre Guilbault a indiqué que le principal défi consiste à « amener les femmes officiers à postuler, à être plus présentes, ça va me faire plaisir d’encourager ça ».

Auparavant, Beausoleil occupait le poste de chef du Bureau de la vérification et de l’évaluation au service de police de la ville de Montréal, plus grande métropole de la province francophone du Québec, qui compte environ 8,5 millions d’habitants.

L’annonce d’une femme civile à la tête de la police provinciale n’est pas passée inaperçue.

François Legault, premier ministre du Québec a estimé « n’y voir aucun inconvénient. Il y a des pour, il y a des contre».

Ce qui est important, a-t-il dit, c’est que « la personne ait du leadership, qu’elle soit acceptée par les employés de la SQ et que ce soit une personne qui fait ses preuves dans la gestion du personnel ».

Quant à la première concernée, elle a dit « ne pas voir d’obstacle majeur au fait qu’elle ne soit pas elle-même policière ».

« Je ne vois pas ça comme un défi. Je pense que c’est une question de compétence beaucoup plus qu’une question de sexe ou de civil », a-t-elle dit.

Johanne Beausoleil sera la troisième patronne de la SQ en l’espace de dix mois, après Mario Bouchard, et son prédécesseur, Martin Prud’homme, suspendu en mars 2019 pour de « présumées infractions criminelles ».

Créée en 1870, la SQ est le seul corps de police qui couvre l’intégralité du territoire de la province et compte près de 8000 hommes, selon les chiffres de 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Users who found this page were searching for:

  • johanne beausoleil sq
Partager cet article? https://turquie2023.com/HNTCSl
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire