Présidence turque : « Macron continue de casser les tasses, mais veut encore du thé »

0

 

Le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin a critiqué le président français Emmanuel Macron qui a estimé que la Turquie ne devait pas attendre le soutien des alliés de l’OTAN au sujet de l’opération Source de Paix lancée contre l’organisation terroriste séparatiste YPG/PKK.

« Macron continue de casser les tasses, mais veut encore du thé » a relevé Kalin.

Le porte-parole a réagi sur Twitter aux propos tenus par Macron lors de la conférence de presse conjointe organisée à Paris avec le secrétaire général de l’OTAN Jens Stoltenberg.

Kalin a rappelé que Macron est le seul leader s’étant opposé au lancement des négociations d’adhésion à l’UE de la Macédoine du Nord, alors que ce pays a répondu à toutes les requêtes de Bruxelles, y compris le changement de son nom.

Par ailleurs, le porte-parole a cité les propos tenus par la chancelière allemande Angela Merkel à l’égard de Macron : « Je comprends votre désir d’une politique de rupture. Mais j’en ai assez de ramasser les morceaux. Mais je dois sans cesse recoller les bouts de tasse que vous avez cassés pour qu’on puisse ensuite s’asseoir et prendre une tasse de thé ensemble. »

Concernant la déclaration du président français qui estimait que la Turquie ne devait pas attendre de soutien de la part des alliés de l’OTAN, Kalin a souligné que « Macron continue de casser les tasses, tout en réclamant encore du thé ».

Lors d’une conférence de presse conjointe à Paris avec Stoltenberg, Macron avait dit « respecter les préoccupations sécuritaires de la Turquie qui a été victime de très nombreuses attaques terroristes ». Et d’ajouter : « Toutefois, on ne peut pas dire d’un côté que nous sommes alliés, exiger à cet égard de la solidarité, et de l’autre, mettre ses alliés devant le fait accompli d’une intervention militaire qui met en péril l’action de la coalition contre Daesh. »

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/T26SLe
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire