Erdogan : « TANAP est le signe le plus concret de la vision pacifique de la Turquie »

0

 

Le président de la République turque Recep Tayyip Erdogan a affirmé que le gazoduc Transanatolien (TANAP) était le signe le plus concret de la vision pacifique de la Turquie.

La chef d’État turc Erdogan a tenu un discours lors de la cérémonie d’inauguration de la liaison européenne de TANAP à la station de mesure TANAP MS4 dans la commune d’Ipsala à Edirne.

« Nous assitons à un moment vraiment historique au nom de notre pays et de la région. Je souhaite souligner en particulier qu’il s’agit d’un projet régional, d’un projet de paix. Ce projet est avant tout le symbole de l’amitié enracinée entre nos pays. TANAP est la plus importante partie du corridor énergétique de 3500 kilomètres qui va de l’Azerbaïdjan à l’Europe », a affirmé le président turc Erdogan.

Recep Tayyip Erdogan a précisé que beaucoup d’efforts avaient été dépensés depuis le début du projet TANAP lancé en juin 2012, et que le processus s’est déroulé comme prévu.

La pierre angulaire de Tanap a été posée, en mars 2017, en présence des présidents turc, azerbaïdjanais et géorgien, Guiorgui Margvelachvili.

Erdogan s’est également attardé concernant les développements vécus en Méditerranée orientale.

« Ce n’est pas parce que certains crient et hurlent que nous allons retirer ces bateaux. Notre pays ne permettra pas que ses droits et les intérêts des Chypriotes turcs soient bafoués », a-t-il martelé.

« Certains tentent d’attiser la tension au lieu de partager de manière juste les ressources d’hydrocarbure qui se trouvent en Méditerranée Orientale. Ils préfèrent opter pour le langage de la menace et la politique du chantage alors qu’il est possible de faire un partage équitable. Bien qu’aucun pays ne soit au-dessus du droit international. Nous avons couru vers celui qui a fait un pas vers nous. Aujourd’hui comme demain, nous agirons avec la même bonne volonté. Nous ne renoncerons ni à nos droits ni à ceux des Chypriotes turcs », a-t-il souligné.

Le chef d’État turc Erdogan s’est par ailleurs attardé surl’accord établi avec la Libye.

« Les autres étapes de cet accord aussi entreront en vigueur de la même façon et la paix et la prospérité et non le conflit et le sang, jailliront de nos forages », a assuré le président Erdogan.

Le chef d’État azerbaïdjanais Ilham Aliev s’est également exprimé lors de la cérémonie d’inauguration.

« Aujourd’hui nous vivons une journée historique. J’espère que TANAP serait un projet de longue haleine et sera bénéfique pour la Turquie, l’Azerbaïdjan et les autres populations voisines », a déclaré de son côté, le président azerbaïdjanais Ilham Aliev.

Aliev a fait savoir que la projet TANAP est un projet issus d’une coopération internationale entre 7 pays.

« Ce projet bâtira un pont, une coopération et des accords de longue haleine entre les pays », a-t-il ajouté.

Le ministre turc de l’Énergie et des ressources naturelles Fatih Donmez s’est également exprimé lors de la cérémonie d’inauguration de la liaison européenne de TANAP.

« Au-delà d’un projet, TANAP est l’histoire d’une réussite. Il a consolidé davantage les liens entre les enfants de la Turquie et l’Azerbaïdjan qui ont adopté l’approche de deux corps ayant le même esprit. La Turquie n’a plus de problème concernant la sécurité d’approvisionnements en gaz naturel. Nous sommes prêts pour l’acheminement du gaz naturel à l’Europe. A partir de maintenant, nous confions à nos amis européens le processus qui va suivre », a dit Fatih Donmez.

Le gazoduc transportera environ 16 milliards de mètres cubes de gaz azerbaïdjanais au cours de la première phase (10 milliards de mètres cubes vers l’Europe et 6 milliards de mètres cubes vers la Turquie). Il s’agit de l’une des plus importantes conduites de gaz stratégiques supervisées par la Turquie.

Le gazoduc transadriatique “TAP” s’étend sur 870 kilomètres depuis l’immense gisement azerbaïdjanais “Shah Deniz 2” en passant par l’Anatolie, en direction de la Turquie et des pays de l’Union européenne, et sera reliée au gazoduc Tanap près de la frontière turco-grecque.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Y5bzmB
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire