Fahrettin Altun: « La Turquie n’a pas reçu le soutien attendu de l’Otan ces dernières années »

0

 

Le chef de la Communication de la présidence turque, Fahrettin Altun, a déclaré que la Turquie n’a pas reçu le soutien attendu de l’Otan ces dernières années.

Dans un tweet publié en anglais, Fahrettin Altun a précisé qu’en contrepartie de son engagement et de sa contribution à l’Otan, la Turquie s’attend à une stratégie de sécurité commune qui soutient activement les préoccupations de la Turquie en matière de sécurité.

« L’OTAN se prépare à un sommet important, car elle doit prendre des décisions difficiles pour se préparer à un environnement de sécurité international de plus en plus incertain. Alors que les menaces envers notre sécurité se sont multipliées ces dernières années, la Turquie est prête à participer à un dialogue stratégique. L’OTAN doit comprendre et prendre en compte les préoccupations des États membres en matière de sécurité nationale et élaborer des solutions en conséquence aux niveaux tactique et opérationnel. La sécurité commune de l’alliance ne sera possible que par la réassurance de membres individuels », a-t-il poursuivi.

Il a souligné que la Turquie n’a pas reçu le soutien attendu de l’Otan ces dernières années.

« Malgré cela, la Turquie, qui détient la deuxième plus grande armée de l’alliance, a contribué à plusieurs missions de l’Otan. Nous continuerons à contribuer mais attendons également un soutien pour nos préoccupations », a-t-il relevé.

« La sécurité collective est le pilier le plus important de la stabilité en temps de paix et de sécurité en temps de guerre. Le fait de ne pas reconnaître de manière adéquate les perceptions de menace légitimes et les préoccupations de sécurité des États membres affaiblira l’alliance et rendra l’OTAN moins crédible », a conclu Fahrettin Altun.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ud1Nl3
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire