Irak: 460 personnes tuées plus de 17 mille autres blessées depuis le début des manifestations

0

 

La Commission irakiennes des droits de l’Homme relevant du Parlement irakien a annoncé un nouveau bilan des protestations qui secouent l’Irak depuis 2 mois faisant état de 460 morts et de plus de 17 mille blessés.

Ali al-Bayati, membre de la Commission s’est, ainsi, exprimé dans une déclaration à des médias locaux.

Il a expliqué que cette vague de protestations sociales a fait plus de 17 mille 400 blessés dont 3 mille ont été atteints de défaillances physiques chroniques. Certains ont été amputés et d’autres ont perdu la vue.

Pour ce qui est de la démission du Premier ministre irakien, Adel Abdel Mahdi, et sa contribution dans l’atténuation de la grogne populaire, al-Bayati a indiqué que la situation en Irak est critique aussi bien sur plan politique que sur le plan sécuritaire.

« La démission du gouvernement ne suffira pas pour absorber la colère des manifestants », a-t-il ajouté.

Le Parlement irakien a approuvé, dimanche, la démission d’Abdel Mahdi, un jour après la présentation de sa démission, dans le cadre d’une session exceptionnelle. Le gouvernement Abdel Mahdi est désormais un gouvernement intérimaire chargé de gérer l’Etat jusqu’à la constitution d’une nouvelle formation gouvernementale.

Les manifestants, qui réclamaient initialement de meilleurs services et des emplois, exigent désormais le départ du gouvernement et de l’élite politique « corrompue ».

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/8KRRoQ
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire