Le président Erdogan participe à l’inauguration de la première mosquée écologique d’Europe

0

 

« Un musulman ne peut pas devenir terroriste et aucun terroriste ne peut se revendiquer de l’Islam » a martelé le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Des paroles prononcées, jeudi, au cours de la cérémonie d’inauguration de la mosquée de Cambridge au Royaume-uni, la première mosquée écologique d’Europe.

Le chef de l’Etat turc a réaffirmé, à cette occasion, l’incompatibilité de l’Islam avec le terrorisme.

« Vous ne pouvez pas utiliser côte à côte terrorisme et Islam »

« Un musulman ne peut pas devenir terroriste et aucun terroriste ne peut se revendiquer de l’Islam. Nous réfutons l’étiquette de « terrorisme Islamique » que certains tentent avec insistance de maintenir dans l’actualité », a-t-il insisté.

« Nous avons neutralisé plus de 3 000 membres de Daech à Al-Bab. Car Daech n’a rien à voir avec l’Islam et qu’ils ne sont pas des nôtres »

« Nous rejetons la différenciation de bon ou mauvais entre les organisations terroristes. Il n’existe pas de bon ou de mauvais terrorisme ou terroriste, nous ne pouvons commettre une pareille erreur » a lancé le président turc en référence à l’organisation terroriste YPG/PKK dans le Nord de la Syrie, soutenue par certains pays occidentaux et combattue par la Turquie.

Erdogan a également fustigé l’accroissement des actes racistes et Islamophobes dans les pays occidentaux.

« Je pense que ce lieu de culte sera la meilleure réponse à l’Islamophobie grimpante »

« Dans des pays qui ont été pendant de longues années le berceau de la démocratie, le racisme, la discrimination et l’Islamophobie se répandent comme un poison »

« Si dans un endroit, des lieux de culte sont pris pour cible, bombardés, des civils massacrés alors la sonnette d’alarme doit retentir pour l’humanité », a-t-il affirmé.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/juVzJJ
Share.

About Author