« La Turquie utilisera jusqu’au bout ses droits découlant du droit international en Méditerranée »

0

 

Le président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a déclaré que la Turquie utilisera jusqu’au bout ses droits découlant du droit international en Méditerranée.

M. Erdogan a évoqué le consensus sur la délimitation des zones de juridiction maritime signé entre la Turquie et la Libye, dans le discours qu’il a prononcé lors de la réunion de l’Assemblée consultative provinciale d’Istanbul de l’AK Parti.

Il a précisé que le texte a été adopté par l’Assemblée et qu’il l’a également signé. Il a par la suite été envoyé aux Nations unies.

« Nous utiliserons et suivrons jusqu’au bout nos droits découlant du droit international et du droit maritime international [en Méditerranée]. Nous avons toujours gardé la tête haute dans la lutte que nous livrons pour protéger notre souveraineté, nos droits, nos intérêts ainsi que les droits de notre nation et de tous nos amis, et continuerons de le faire », a-t-il déclaré.

Le président a assuré que comme certains pays n’arrivaient plus à pousser, orienter, diriger la Turquie comme autrefois, ceux-ci avaient perdu leur sang-froid et par conséquent, perdu l’équilibre.

En ce qui concerne la Syrie, M. Erdogan a relevé que tous les dirigeants avec lesquels il s’est entretenu lui ont demandé « quand est-ce que la Turquie sortira de la Syrie ».

« Voici ce que nous leur avons dit, « Et vous, que faites-vous là-bas ? Nous avons une frontière commune de 911 km de long, et vous, avez-vous une frontière commune ? Non. A qui avez-vous envoyé 32 à 33.000 armes, véhicules, équipements et munitions ? Aux terroristes. « Tant que vous ne serez pas parti et tant que le peuple syrien ne nous aura pas dit « merci maintenant vous pouvez partir », nous ne partirons pas », a-t-il lancé.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/nnX3PO
Share.

About Author