France: une «grenade de désencerclement» à l’origine de la blessure de Mustafa Yalçin

0

 

L’urgentiste français, Ronan Pacs, a révélé que le photojournaliste de l’Agence Anadolu, Mustafa Yalçin, blessé à l’œil à Paris lors de la couverture de la grève générale de jeudi, a été touché par les fragments d’une « grenade de désencerclement » de la police française.

Pacs est l’urgentiste français qui a pris en charge Yalçin directement après sa blessure à l’œil sur la place de la République à Paris.

Il a affirmé dans une déclaration à l’Agence Anadolu que plusieurs journalistes étaient rassemblés sur la place de la République au moment de la blessure de Yalçin.

Il a expliqué que Yalçin est « subitement tombé par terre, il a été touché par le fragment d’une grenade de désercercelement plus communément appelée, DMP (Dispositif Manuel de Protection) ».

Les fragments de la grenade ont heurté la visière du casque de protection du photographe de l’Agence Anadolu qui a immédiatement été détruite, occasionnant sa blessure à l’œil.

Pacs a ajouté que Yalçin a été blessé simultanément par deux fragments de la grenade en assurant qu’une grosse quantité de sang à jailli de l’œil et du front de Yalçin et qu’il avait tenté de nettoyer la blessure en remarquant que cette blessure à l’œil était profonde et inquiétante ». « Il était clair que son œil ne pouvait être sauvé », a-t-il ajouté.

D’après l’urgentiste français, les tensions se sont accentuées sur la place de République à Paris après la blessure de Yalçin. La place ressemblait plus à une zone destinée aux secours en raison du nombre élevé de blessés.

« Je n’ai jamais assisté à une telle scène depuis le 16 mars, c’était vraiment une journée tragique », a-t-il indiqué.

Vendredi, le président du Conseil d’administration de l’Agence Anadolu, Şenol Kazancı, a condamné l’intervention de la police française qui a engendré la blessure du photographe de l’AA.

Jeudi, environ 500 mille français ont participé à une grève générale à l’initiative de plusieurs organisations syndicales.

Une grève générale en protestation contre le projet de loi sur les régimes spéciaux des retraites. Plusieurs affrontements ont éclaté entre les manifestants et les forces de l’ordre.

Le ministère turc des Affaires étrangères a, ainsi, exprimé ses profondes préoccupations quant à l’usage disproportionné de la force de la part des forces de l’ordre contre les journalistes qui couvraient le mouvement de contestation.

 

 

 

AA

TRT FR

Users who found this page were searching for:

  • mustafa yalcin oeil
Partager cet article? https://turquie2023.com/mC6lmt
Share.

About Author