Une jeune membre du PKK se rend après avoir vu l’appel de sa mère à la télévision

0

 

Une jeune membre du PKK s’est rendue aux forces de sécurité après avoir vu à la télévision le sit-in des mères de Diyarbakir, auquel participait sa mère Husniye.

Mekiye Kaya avait été persuadée par l’organisation terroriste PKK et emmenée dans les montagnes, à Baglar, district de la province de Diyarbakir, à l’âge de 14 ans, il y a cinq ans.

Elle a vu le sit-in des mères de Diyarbakir, et donc sa mère Husniye Kaya, dans une émission de la chaîne turque diffusant en langue kurde, TRT Kurdi.

Les mères de Diyarbakir observent un sit-in devant le bureau du Parti démocratique des peuples (HDP, opposition), depuis le 22 août, et appellent leurs enfants à quitter le PKK. Le HDP est critiqué pour ses liens avec cette organisation terroriste séparatiste.

Après avoir passé cinq ans au sein du PKK, Mekiye Kaya, émue par l’appel de sa mère, a décidé de se rendre aux forces de sécurité, qui l’ont rendue à sa famille.

« J’ai été trompée, a-t-elle affirmé. Je suis allée au bureau du HDP et ils m’ont emmenée directement en Syrie. »

Mekiye Kaya a déclaré être très soulagée, tout comme sa mère.

« J’espère que tous les enfants des mères de Diyarbakir, reviendront, a-t-elle conclu. Des petits enfants sont dans la misère là-bas. »

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/vwGFOn
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire