Deux familles ont rejoint le sit-in des mères de Diyarbakir

0

 

Deux nouvelles familles se sont jointes au sit-in des mères de Diyarbakir dans l’espoir de retrouver leurs enfants kidnappés par l’organisation terroriste séparatiste PKK.

Les mères de Diyarbakir observent un sit-in devant le bureau du Parti démocratique des peuples (HDP), depuis le 03 septembre, et appellent leurs enfants à quitter le PKK. Le HDP est critiqué pour ses liens avec cette organisation terroriste séparatiste.

Zubeyde Koç dont la fille avait été kidnappée dans les montagnes en 2013 dans la commune de Semdinli à Hakkari, a fait savoir que sa fille a été kidnappée par les terroristes du PKK.

Elle a fait savoir qu’elle ne quitterait pas le sit-in tant qu’elle n’aura pas récupéré sa fille.

Halime Kadran dont le petit fils Halil Ibrahim Kadran âgé de 17 ans avait été kidnappé lorsqu’ils habitaient à Sur, a réagi contre l’organisation terroriste séparatiste PKK.

« Nous pleurons de jour comme de nuit. Je veux mon enfant », a-t-elle lancé.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/sckI1K
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire