Hami Aksoy s’est exprimé sur la session extraordinaire de la Ligue des Etats arabes sur la Libye

0

 

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a répondu à une question concernant la session extraordinaire de la Ligue des Etats arabes sur la Libye au niveau des représentants permanents.

« Nous prenons note de la référence à l’Accord politique libyen daté de 2015 (Accord de Skhirat) et de l’accent mis sur la solution politique comme le seul moyen de maintenir la stabilité en Libye dans la déclaration publiée par le Conseil de la Ligue arabe à l’issue de la session extraordinaire sur la Libye tenue le 31 décembre 2019 au niveau des représentants permanents », a-t-il souligné

« Dans ce sens, nous voudrions rappeler que la lettre et l’esprit de la résolution 2259 du Conseil de sécurité des Nations Unies visent principalement à soutenir et à renforcer le Gouvernement d’entente nationale en tant que seul représentant légitime de la Libye et appellent tous les membres des Nations Unies à agir de la sorte », a poursuivi Aksoy.

Et d’ajouter : « D’autre part, contrairement à l’accord politique libyen et à la résolution 2259 du Conseil de sécurité des Nations Unies, il est évident que la Ligue arabe est restée silencieuse et n’a pas soutenu de manière décisive la légitimité internationale contre l’offensive militaire de la soi-disant armée nationale libyenne contre la capitale Tripoli, qui a duré des mois et a bénéficié d’un soutien étranger ».

« Depuis le début, la Turquie a souligné la nécessité d’un cessez-le-feu immédiat et complet afin de parvenir à une solution politique en Libye. C’est dans cet esprit que nous participons et contribuons activement au processus de Berlin », a-t-il ajouté.

« Nous voudrions rappeler qu’une solution politique permanente inclusive, dirigée par la Libye et dont elle s’approprie, ne peut être atteinte qu’en dissuadant et non pas en encourageant ceux qui tentent de créer un fait accompli par des moyens militaires », a rappelé Hami Aksoy.

« La Turquie continuera d’appuyer le Gouvernement d’entente nationale, qui est le seul organe exécutif légitime représentant la Libye. Nous continuerons à déployer tous les efforts possibles pour que le peuple libyen s’assure la paix et la stabilité », a conclu le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/QDuMV4
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire