L’accord sur le gazoduc Eastmed ne convient ni aux réalités géographiques ni à la logique économique

0

 

Le président de la République turque de Chypre du Nord, Mustafa Akinci, a déclaré que l’accord sur le gazoduc Eastmed qui sera signé entre Israël, la Grèce et l’administration chypriote grecque, est une décision prise « selon les préoccupations politiques, et ne convient ni aux réalités géographiques ni à la logique économique ».

Mustafa Akinci a rappelé, dans ce communiqué sur le projet Eastmed, que le gazoduc qui reliera Israël à l’Italie via le secteur chypriote grec, Crête et la Grèce, suit un itinéraire bien plus long et couteux que d’autres alternatives.

« Ce projet que certains tentent de garder à l’actualité malgré l’avis défavorable des experts en la matière, ne contribuera pas à la résolution de la question chypriote », a-t-il relevé.

Il a signalé que l’atmosphère politique peut changer avec des démarches réciproques mais qu’il est impossible de modifier la géographie. « La réalité géographique démontre qu’il est impossible d’exclure les Turcs de Chypre et la Turquie de l’équation énergétique en Méditerranée orientale », a-t-il assuré.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/tkiPoG
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire