Libye : « Ce sont les Emirats qui ont empêché la signature du cessez-le-feu »

0

 

Le président du Haut conseil d’Etat libyen, Khaled al-Mechri a fait savoir que les Emirats arabes unis ont obstrué la signature de l’accord de cessez-le-feu en Libye.

Lors d’une conférence de presse à la capitale Tripoli, al-Mechri a évalué les discussions à Moscou entre le Conseil présidentiel du Gouvernement d’entente nationale libyen (GNA) et le leader des forces armées dans l’est du pays, Khalifa Haftar.

« Il y avait aux discussions, les représentants de pays du Golfe dans la délégation de Haftar. Le chargé d’affaires émirati à Moscou qui était l’un d’eux est l’une des raisons pour laquelle l’accord de cessez-le-feu en Libye n’a pas été signé » a-t-il assuré.

« La proposition de trêve de la Russie avait été préparée de façon à ce que les agresseurs (les forces de Haftar) puissent l’accepter » a relevé al-Mechri.

Les délégations turque et russe ainsi que les parties belligérantes en Libye avaient réalisé des entretiens le 13 janvier à Moscou.

La délégation turque accompagnait le GNA et la délégation russe essayait de convaincre Haftar et le président de l’Assemblée des représentants établie à Tobrouk.

Mais le texte élaboré par de grands efforts n’avait pas été signé par Haftar qui avait quitté Moscou dans la matinée.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/IJmH5q
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire