La France augmente les effectifs de Barkhane

0

 

La France a décidé d’augmenter les effectifs de l’opération Barkhane au Sahel, de 4500 soldats à 5100, a annoncé dimanche la ministre des armées Florence Parly dans un communiqué.

« Le Président de la République, chef des Armées, a pris la décision d’augmenter les effectifs déployés dans la bande sahélo-saharienne pour les porter à environ 5100 militaires, soit une augmentation de 600 soldats » a annoncé la ministre dans son écrit.

Elle précise que « l’essentiel des renforts sera déployé dans la zone dite des « trois frontières » entre le Mali, le Burkina Faso et le Niger », tandis qu’une autre partie « sera engagée directement au sein des forces du G5 Sahel pour les accompagner au combat ».

Cette décision intervient dans la continuité du « sommet de Pau et de la construction de la Coalition pour le Sahel », indique également Florence Parly.

« La France est en première ligne mais elle ne doit pas être seule », a-t-elle plaidé.

Elle explique, par ailleurs, que « le Tchad devrait bientôt déployer un bataillon supplémentaire au sein de la force conjointe du G5 Sahel dans la région des trois frontières » et que les « Européens se mobilisent également » et feront de « nouvelles annonces » prochainement.

Le gouvernement français considère, toutefois, que « la solution à la crise actuelle n’est pas uniquement militaire, mais globale, politique, sécuritaire, économique ».

Florence Parly souhaite que le « renfort annoncé par le président de la République » permette « d’accentuer la pression » contre l’organisation terroriste Daech.

En début de semaine, la ministre des Armées s’était rendue à Washington pour rencontrer son homologue américain et tenter de convaincre les États-Unis de maintenir et d’accentuer leur présence dans la zone sahélienne.

Un plan d’action a ensuite été présenté à Emmanuel Macron, mercredi, par le chef d’état-major des armées François Lecointre, au cours d’un conseil restreint de défense et de sécurité.

Pour rappel, le 13 janvier, lors du sommet de Pau où le président français a réuni les dirigeants du G5 Sahel, il avait déjà annoncé le déploiement supplémentaire de 220 soldats supplémentaires dans la région.

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/sRkpyo
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire