France / Coronavirus: 150 établissements scolaires fermés

0

 

Au moins 150 établissements scolaires sont fermés, notamment dans l’Oise (Nord), ou le Morbihan (Ouest), dans les secteurs où ont été détectés les principaux foyers de contamination du coronavirus, a annoncé jeudi matin le ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer au cours d’une interview télévisée.

Ces fermetures « concernent entre 35 mille et 45 mille élèves ».

Dans l’Oise « environ 25 mille élèves » ne peuvent plus se rendre à l’école, tandis que dans le Morbihan, l’impact concerne «environ 10 mille élèves», a précisé le ministre à l’antenne de BFMTV.

Trois établissements sont également fermés dans le Bas-Rhin (est), et une classe à Marseille (sud-est), sans que le ministre ne précise le nombre d’élèves privés de scolarité dans ces zones.

Il a, toutefois, indiqué qu’en cas de passage au stade 3 de l’épidémie, les établissements du pays ne fermeraient pas, mais les situations seraient «étudiés au cas par cas» et il serait « demandé aux personnes malades de rester chez eux ».

« Compte tenu du passage au stade 2 du plan de prévention et de gestion, le Gouvernement a décidé le 29 février que l’ensemble des voyages scolaires à l’étranger et, en France, dans les zones identifiées comme des « clusters » sont suspendus jusqu’à nouvel ordre », indique pour sa part le ministère de l’Education nationale sur son site internet.

En dépit de la situation inquiétante dans l’Hexagone, Jean-Michel Blanquer a estimé que « le droit de retrait » des professeurs et enseignants « ne s’applique pas dans cette situation ».

Ce n’est pourtant pas l’avis de certains salariés des transports en commun dans l’Essonne (région parisienne) qui usent de ce droit de retrait depuis le début de la semaine, face au risque de contamination, au même titre que les salariés du célèbre musée parisien du Louvre qui est resté fermé jusqu’à mercredi.

Les déclarations du ministre interviennent au moment où la radio RTL annonce la contamination d’un agent du réseau de transport parisien.

Par ailleurs, les médias français ont annoncé jeudi matin la découverte de 3 cas de contamination en Corse et qui concerne des personnes qui ont participé à un rassemblement religieux pendant la semaine de Carême du 17 au 24 février à Mulhouse (Est).

Les autorités sanitaires avaient déjà invité, dès mardi soir, les milliers de participants à ce rassemblement d’une église évangélique chrétienne, à se faire connaître après la découverte d’une dizaine de cas parmi eux.

L’Elysée recevra jeudi après-midi une trentaine de chercheurs pour faire le point sur les avancées scientifiques sur le coronavirus.

Pour l’heure, Santé Publique France recense 285 cas de contamination sur l’ensemble du territoire et 4 décès.

Une quinzaine de personnes sont en réanimation tandis qu’une douzaine sont guéries.

L’épidémie touche désormais les treize régions françaises et des cas ont également été identifiés en Guyane (Outre-mer / Amérique du sud).

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/GGevtk
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire