Turquie / Covid-19 : les corps des personnes décédées pourront être rapatriés

0

 

La République de Turquie a annoncé que « désormais, les corps de nos concitoyens décédés des suites du Covid-19 pourront être rapatriés vers la Turquie », a fait savoir un communiqué publié le 21 mars par les consulats turcs en France.

Dans ce communiqué de 5 points, les consulats détaillent les nouvelles décisions prises par le gouvernement turc, en consultation avec la Sous-commission parlementaire des Turcs à l’étranger et des communautés relatives.

Le message rappelle dans un premier temps, que dans le cadre de décisions prises au sein de l’Association internationale du transport aérien (IATA), toutes les compagnies aériennes, dont Turkish Airlines, avaient décidé de ne pas rapatrier les corps des personnes décédées du nouveau coronavirus.

Suite à la demande des citoyens, le gouvernement turc a, donc, décidé d’autoriser sous certaines conditions le rapatriement des corps, explique le communiqué.

Le Président de la Sous-commission parlementaire des Turcs à l’étranger et des communautés relatives, et député de l’AK Parti d’Istanbul, Zafer Sirakaya, avait rendu l’information publique, samedi dans une déclaration écrite.

« Après consultations avec nos ministères concernés, et conformément aux exigences de nos citoyens vivant à l’étranger, les corps de citoyens décédés à l’étranger, du nouveau coronavirus (Covid-19) pourront être rapatriés en Turquie par Turkish Airlines dans les conditions fixées par notre conseil scientifique », a t-il écrit.

Le message diffusé par les représentations turques apporte également certaines précisions.

Pour que le corps puisse être rapatrié, les consulats généraux doivent livrer une « autorisation de transfert mortuaire » après que les autorités locales du pays auront autorisé le transfert du corps par un « laissez-passer portuaire », délivré en France, par les préfectures.

Par ailleurs, le communiqué insiste sur le fait que le certificat médical doit obligatoirement préciser que le décès est dû au Covid-19.

Le consulat souligne également la nécessité de respecter la règle d’isolement du corps, notamment concernant la mise en cercueil et le scellement définitif de celui-ci.

En outre, le consulat explique que la procédure du rapatriement se fait toujours par le biais des pompes funèbres et qu’aucun proche ne pourra accompagner le défunt.

Enfin, les représentations diplomatiques notent que les autorités turques apporteront tout le soutien nécessaire à la communauté turque de l’étranger.

Le communiqué rappelle que les services consulaires restent ouverts pendant cette période de confinement.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Lz6j3D
Partagez.

À propos de l’auteur