Coronavirus/ Erdogan : « Toute l’humanité mène un combat difficile contre un ennemi invisible »

0

 

Le président Recep Tayyip Erdogan a estimé qu’en tant que Conseil turcique, il faut d’une part poursuivre la lutte contre le coronavirus et de l’autre, se préparer à la période qui suivra la pandémie.

Erdogan a prononcé un discours lors de la vidéoconférence extraordinaire du Conseil de coopération des pays turcophones portant sur « la coopération et la solidarité dans la lutte contre la pandémie Covid -19 ».

Il a estimé que toute l’humanité mène un combat difficile contre un ennemi invisible.

« Le sommet du Conseil turcique renforcera la solidarité dans la lutte contre cette pandémie. Nous surmonterons cette période difficile en nous renforçant » a déclaré le président turc.

Il a fait savoir que la Turquie a mis en vigueur des mesures dès le premier cas de coronavirus sur son sol.

« Nous répondons à nos propres besoins tout en venant en aide à nos frères. Nous accordons la priorité aux demandes venant de votre part » a affirmé Erdogan.

Il a souligné que le monde était confronté à une crise socioéconomique en raison du coronavirus.

Selon le chef d’Etat turc, il faut mettre en vigueur les solutions les plus pratiques dans les domaines tels que les transports, les douanes et les passages frontaliers, tout en tenant compte de la santé publique. Dans ce sens, il a proposé que les ministres des Transports et du Commerce des pays membres, se réunissent par visioconférence.

« Nous allons évidemment remporter la bataille contre le coronavirus » a-t-il assuré.

« Tout en poursuivant notre lutte, nous devons nous préparer à la période post-pandémie. Il faut adopter une approche inclusive dans tous les domaines, aussi bien la santé que le commerce, l’économie que la psychologie sociale, et réaliser rapidement les démarches nécessaires en identifiant les domaines de coopération » a-t-il conclu.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/CKdzKC
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire