Covid-19 : Le directeur de l’OMS salue la solidarité «exemplaire» de la Turquie

0

 

Le directeur général de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a félicité, vendredi, la Turquie pour sa solidarité « exemplaire » avec les pays touchés par le pandémie Covid-19, alors que le directeur des situations d’urgence sanitaire a rappelé la « longue histoire » de la Turquie dans la gestion des catastrophes de grande ampleur, et de son soutien aux autres pays touchés.

Tedros Adhanom Ghebreyesus a fait ces remarques, en réponse à une question sur l’envoi par la Turquie de fournitures essentielles aux pays européens et à d’autres continents dans le contexte de pandémie de coronavirus, au cours d’une conférence de presse par vidéoconférence.

Ghebreyesus a déclaré qu’il avait rejoint vendredi matin les présidents de la Turquie, de l’Azerbaïdjan, du Kazakhstan, du Kirghizistan et de l’Ouzbékistan réunis au sein du Conseil turc.

« Tous les dirigeants ont convenu qu’ils devraient coopérer entre eux en tant qu’entité régionale, mais aussi coopérer avec ces autres pays et soutenir les pays qui en ont besoin », a-t-il noté.

– Soutien de la Turquie à la communauté internationale

« J’ai également apprécié le président de la Turquie, le président Erdogan, pour les contributions qu’il a apportées, à commencer par les pays voisins et au-delà, comme cela a été dit, du matériel médical », a déclaré le directeur général de l’OMS.

Ghebreyesus a confié que l’attitude de la Turquie représentait l’exemple du « Principe de solidarité » préconisé par l’OMS dans la lutte contre la pandémie.

Le directeur général de l’OMS a souligné que ce que faisaient la Turquie et d’autres pays du Conseil turc « est en fait exemplaire. Et j’espère que tous les pays adhéreront au principe de solidarité et combattront ensemble cet ennemi invisible mais dangereux ».

« Et c’est pourquoi j’apprécie leur contribution. Et c’est ce que nous devons continuer à faire. Tout en faisant de notre mieux à nos frontières, nous devons également soutenir ceux qui ont besoin de notre soutien [hors de nos frontières] », a ajouté Ghebreyesus.
 

– Le pays européen le « mieux préparé » pour lutter contre les catastrophes

Lors de la même conférence de presse, le directeur exécutif chargé du Programme OMS de Gestion des situations d’urgence sanitaire, le Docteur Mike Ryan, a rappelé que la Turquie a une longue histoire dans la gestion des catastrophes à grande échelle, et qu’elle a tiré de nombreuses leçons du passé, en particulier avec les séismes.
 

« Il n’y a probablement pas de meilleur pays sur le continent européen mieux préparé pour faire face aux catastrophes naturelles et aux catastrophes à grande échelle », a déclaré Ryan.

L’expert en situation d’urgences sanitaire rappelle également les 4,3 millions de réfugiés accueillis par la la Turquie qui a « beaucoup, beaucoup de personnes plus vulnérables, en particulier les réfugiés et les migrants », ajoutant que la communauté mondiale doit maintenant lui offrir sa solidarité pour faire face aux catastrophes, « comme l’a Turquie le fait au fil des ans ».

« Il incombe à la communauté internationale d’offrir également ce soutien en retour, maintenant que la Turquie fait face à sa propre crise », a conclu le Docteur Ryan.

 

 

 

AA

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/siWWSd
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire