Cavusoglu : le Conseil de sécurité a tardé à s’occuper de la question du Covid-19

0

 

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations unies (ONU) a tardé à s’occuper de la question du nouveau coronavirus, a déclaré le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

Le chef de la Diplomatie turque a participé à une vidéoconférence organisée par les think tanks Atlantic Council et la Fondation du patrimoine turc basés à Washington.

Il a noté que la pandémie du Covid-19 est une « épreuve de stress » pour le monde entier, révélant les points faibles et forts.

« Le Conseil de sécurité de l’ONU a tardé à s’occuper de la question du nouveau coronavirus », a critiqué Cavusoglu.

Le ministre a aussi signalé une aggravation de la situation à Idleb, en Syrie, à cause du Covid-19 et a appelé la communauté internationale à « passer à l’action ».

Après avoir émergé dans la ville chinoise de Wuhan en décembre dernier, le Covid-19 s’est propagé dans le monde entier.

Le bilan global des décès des suite du nouveau coronavirus a dépassé 125 000, avec environ 1 980 000 cas confirmés dans le monde.

Cependant, il est à noter que plus de 465 mille personnes se sont rétablies de la maladie.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/jWYTnd
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire