Covid-19 : l’ambassadeur de la Chine à Paris convoqué au ministère des AE

0

L’ambassadeur de la République populaire de Chine en France a été convoqué au ministère de l’Europe et des AE, a fait savoir la diplomatie française dans un communiqué.

« J’ai fait connaître clairement ma désapprobation de certains propos récents à l’ambassadeur de la République populaire de Chine en France », a indiqué le ministre français de l’Europe et des AE dans ce communiqué, Jean-Yves Le Drian, se référant à des déclarations du personnel diplomatique chinois établi à Paris.

« Certaines prises de position publiques récentes de représentants de l’ambassade de Chine en France ne sont pas conformes à la qualité de la relation bilatérale entre nos deux pays et à la relation de confiance et d’amitié que le Président de la République entretient avec le Président XI Jinping et à celle que j’entretiens avec mon homologue, M. Wang YI », a expliqué Le Drian.

« Le Covid-19 est une pandémie, qui touche tous les continents et toutes les sociétés. Face au virus et à ses conséquences sur nos économies, les polémiques n’ont pas leur place et la France œuvre résolument en faveur de l’unité, de la solidarité et de la plus grande coopération internationale », a-t-il souligné.

« Je me suis entretenu quatre fois depuis fin janvier, et encore la semaine dernière, de façon très positive, avec mon homologue chinois sur la lutte contre la pandémie. Des actes de solidarité réciproque entre la Chine et la France témoignent de notre volonté d’y faire face de manière coordonnée », a insisté le Drian.

Pour rappel, l’ambassade de Chine à Paris avait publié, dimanche, un article sur son site accusant, entre autres, le personnel soignant des établissements d’hébergement de personnes âgées (Ehpad) d’abandonner leurs postes « laissant mourir leurs pensionnaires de faim et de maladie ».

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/8wfySy
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire