Tchad : 44 membres de Boko Haram morts empoisonnés

0

 

Faits prisonniers dans le Lac Tchad et ramenés à N’Djamena, quarante-quatre éléments de Boko Haram ont été retrouvés morts dans leur cellule à N’Djamena, empoisonnés, a appris l’Agence Anadolu, dimanche, des autorités tchadiennes.

« Une autopsie faite par des responsables sanitaires et la police judiciaire et scientifique sur quatre des quarante-quatre corps retrouvés jeudi matin dans la prison, révèle la consommation d’un poison », a indiqué à Anadolu au téléphone, dimanche, Youssouf Tom, le procureur de la République près le Tribunal de grande instance de N’Djamena.

« Une équipe du Tribunal de grande instance de N’Djamena dépêchée à la prison jeudi matin, a effectivement constaté le décès de ces membres de Boko Haram », a relevé à Anadolu, le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement tchadien, Oumar Yaya Hissein, ajoutant que « les prisonniers auraient consommé dans la nuit de mercredi à jeudi, une substance toxique qui a provoqué un arrêt cardiaque ».

Ces 44 prisonniers morts, font partie de 58 membres de Boko Haram arrêtés dans le Lac Tchad lors de l’opération « Colère de Boma » cordonnée par le président Deby et menée par les forces tchadiennes fin mars.

Ils avaient été ramenés en prison à N’Djamena le 15 avril et présentés au procureur le lendemain.

Pour rappel, cette opération s’est déroulée dans une vaste zone parsemée d’îlots, près de la frontière avec le Nigeria et le Niger.

C’était en réponse à l’attaque de Boko Haram du 23 mars 2020 qui avait fait près de 100 morts dans les rangs de l’armée tchadienne.

Moins d’une semaine après, le président Déby avait annoncé que le pays vengerait ses soldats, promettant d’« attraper et de détruire » Boko Haram.

Environ 1000 terroristes de Boko Haram ont été neutralisés par l’armée tchadienne dans cette opération selon une annonce faite, jeudi 9 avril, par le colonel Azem Bernandoua Agouna, porte-parole de l’Armée nationale tchadienne (ANT).

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/b2wOVu
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire