Le mois de Ramadan, attendu avec impatience par les musulmans, a commencé

0

 

Le mois de Ramadan, attendu avec impatience par les musulmans, a commencé.

Les musulmans dans les quatre coins du monde font aujourd’hui leur premier jeûne sur fond de restrictions contre le Covid-19.

Dans plusieurs pays, le mois de Ramadan passera à l’ombre de plusieurs interdictions à savoir les repas collectifs de rupture du jeûne, les rassemblements en famille et les prières collectives.

Plusieurs pays d’Asie et du Moyen-Orient ainsi que la Turquie ont annoncé que les prières ne se feront pas collectivement et les activités comme les repas de rupture du jeûne seront interdites.

Les responsables religieux de l’Indonésie qui recense la plus grande population musulmane au monde, ont appelé les fidèles à rester chez eux.

En Arabie saoudite, les entrées et sorties ont été interdites à la Mecque et Médine, deux villes considérées sacrées par les musulmans, à cause du Covid-19. Les prières collectives ne se feront pas à la Kaa’ba et les visites de l’oumra ont provisoirement été stoppées.

Au Bengladesh, des mesures sont prises pour réduire le nombre de fidèles qui se rendent dans les mosquées.

Le mois de Ramadan qui a commencé le 24 avril 2020 prendra fin le 23 mai 2020.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/OQqPIF
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire