France : plus de 18 mille soldats déployés hors de l’Hexagone (Infographie)

0

Sur un effectif de plus de 30 mille hommes engagés, seuls 13 mille soldats sont déployés sur les territoires français, alors que plus de la moitié des forces militaires sont affectées à l’étranger.

C’est ce qui ressort d’une infographie mise en ligne par l’état-major des armées françaises, le 1er juin 2020.

D’après les chiffres relayés sur cette présentation graphique, les forces françaises sont déployés un peu partout dans le monde, soit directement à travers des « forces de souveraineté » ou des « forces de présence », soit à travers des participations dans des missions multilatérales dans le cadre de l’Otan, de l’Union européenne, des Nations Unies, etc.

L’armée française déploie également des troupes dans le cadre d’opérations extérieures, à l’instar de Barkhane au Sahel africain ou Chammal au Moyen-Orient, particulièrement en Syrie et en Irak.

Selon l’état-major de l’armée française, les « Forces de souveraineté » sont au nombre de 7.150 hommes, déployées au Antilles (1000), en Guyane (2100) à Mayotte/La Réunion (1.700) en Nouvelle Calédonie (1.450) et en Polynésie française (900).

En ce qui concerne les « Forces de présence », elles comptent un effectif de 3700 soldats. Elles sont déployées en Afrique et au Moyen-Orient, à hauteur de 1.450 à Djibouti, 900 en Côte d’Ivoire, 350 aussi bien au Sénégal qu’au Gabon et 650 aux Emirats arabes unies, partenaire stratégique de la France dans le Golfe arabo-persique.

Par ailleurs, l’armée française déploie 5700 militaires dans des « Opérations extérieures », à raison de 600 hommes en Irak et en Syrie et 5100 autres dans les cinq pays du sahel africain (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). Ces cinq pays africains sont considérés comme les frontières lointaines de la France, selon des déclarations du président français Emmanuel Macron, itérées à plusieurs reprises.

Pour le reste des effectifs, l’armée française contribue aux forces de maintien de la paix des Nations Unies (Casques bleus) à hauteur de 720 militaires, celles de l’Union européenne avec 140 soldats ainsi que celles de l’Otan avec 400 hommes.

500 autres militaires sont affectés dans des opérations maritimes aussi bien en Atlantique du nord que dans le Golfe arabo-persique ou encore dans le Golfe de Guinée.

Cela étant, les données de l’armée française ne mentionnent pas suffisamment de détails sur les équipements déployés, juste des icônes indiquant des navires de guerre ou des avions de combat.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/PABXjU
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire