La Turquie est le seul pays à combattre directement l’organisation terroriste Daesh

0

 

Le ministre adjoint des Affaires étrangères Sedat Önal a affirmé que la Turquie est le seul pays à mener un combat corps-à-corps contre l’organisation terroriste Daesh, au risque de perdre ses soldats.

Sedat Onal a participé à la réunion des ministres des Affaires étrangères de la Coalition internationale anti-Daesh, réalisée par visioconférence.

Lors de la réunion, Onal a mis l’accent sur la position de la Turquie « au front » dans la lutte anti-Daesh.

« La Turquie est le seul pays à mener un combat corps-à-corps contre l’organisation terroriste Daesh, au risque de perdre ses soldats » a-t-il souligné.

Le ministre adjoint a également attiré l’attention sur l’importance de mener  la lutte anti-Daesh en 3 phases (partage régulier des informations, lutte contre les causes de l’apparition de Daesh et travail conjoint avec les partenaires locaux légitimes). Il a tenu à préciser pour la dernière clause, la nécessité de travailler avec des partenaires légitimes en Syrie dans la lutte antiterroriste et de lutter contre toutes formes de terrorisme.

Revenant sur le conflit libyen, Onal a indiqué qu’au contraire du putschiste Haftar qui dirige des groupes armés illégitimes à l’est de la Libye, la Turquie a soutenu le gouvernement légitime sur la demande de ce dernier et dans le cadre de résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, et a déployé des efforts pour l’instauration de la paix et de la stabilité dans le pays.

Le communiqué final de la réunion a également mis l’accent sur la nécessité de mener la lutte contre Daesh en coopération avec « seulement » les partenaires locaux légitimes.

 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/xAUWDr
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire