L’armée libyenne détruit 10 véhicules armés de la milice de Haftar

0

 

L’armée libyenne a annoncé, mercredi soir, la destruction de 10 véhicules armés appartenant à la milice de Khalifa Haftar et la prise de contrôle d’importantes concentrations au niveau des axes de Kazerma et « al-Ahya al-Bariya » dans le sud de Tripoli.

C’est ce qui ressort d’un communiqué rendu public par le centre de médias de l’opération Volcan de la colère sur sa page Facebook officielle.

« Nos forces braves ont réussi à détruire 10 véhicules armés appartenant à la milice terroriste de Haftar et a pris le contrôle d’importantes concentrations au niveau des axes de Kazerma et « al-Ahya al-Bariya » dans le sud de Tripoli », indique le communiqué.

L’axe de Kazerma est situé au nord de l’ancien aéroport de Tripoli, situé dans le sud de la capitale.

Ce développement intervient après que l’armée libyenne ait réussi à prendre le contrôle d’axes de combats et de camps stratégiques dans le sud de Tripoli, notamment les camps de Hamza et de Yarmouk.

Soutenue par certains pays arabes et européens, la milice de Haftar mène depuis le 4 avril 2019 une attaque défaillante pour prendre le contrôle de Tripoli, siège du gouvernement reconnu par la communauté internationale, faisant plusieurs morts et blessés, ainsi que d’importants dégâts matériels.

Cependant, la milice de Haftar continue de subir de lourdes pertes, à la suite des ripostes violentes dans toutes les villes de la côte ouest, jusqu’à la frontière avec la Tunisie, en plus de la base stratégique d’Al-Wattia et les villes de Badr, Tiji et la ville d’Al-Assabia (sud-ouest de Tripoli).

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/GfklJS
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire