Albayrak : « Notre objectif est de devenir un centre mondial de financement sans taux d’intérêts »

0

 

 

Le ministre turc du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, a souligné que l’objectif du gouvernement était de faire du pays un centre de financement international sans taux d’intérêts, grâce à des facilités qui seront assurées par le « Centre des finances d’Istanbul ».

C’est ce qui ressort d’un discours prononcé via visioconférence par Albayrak, dimanche, lors de la 12e conférence sur la finance et l’économie islamiques tenue à Istanbul.

Albayrak a indiqué que les institutions de financement participatif en Turquie ont légalement acquis le statut de banques en 2005.

« Depuis lors et jusqu’à aujourd’hui, (les institutions de financement participatif) ont réalisé une croissance annuelle de 23%, dépassant ainsi les banques traditionnelles », a-t-il déclaré.

Le ministre turc du Trésor et des Finances a souligné que la part de marché des institutions financières participatives est passée de 2,4% à 6,5%, mettant l’accent sur l’importance de ce grand développement réalisé en un court laps de temps.

Le président turc Recep Tayyip Erdogan avait annoncé, en septembre dernier, que l’ouverture du centre financier d’Istanbul se ferait au plus tard au début de 2022, avec le soutien et les efforts des institutions compétentes, et qu’il deviendrait, rapidement, une référence dans la région et dans le monde, en particulier dans le domaine de la finance islamique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/q2e7WC
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire