La Turquie dénonce le rapport 2019 par pays sur le terrorisme dressé par les Etats-Unis

0

 

La Turquie a dénoncé le rapport 2019 par pays sur le terrorisme dressé par le département d’Etat américain.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Hami Aksoy, a répondu par écrit à une question sur le rapport en question des Etats-Unis.

“Le rapport 2019 par pays sur le terrorisme du département d’Etat américain évoque la lutte de la Turquie contre Daesh et ses efforts en matière de prévention des mouvements des combattants terroristes étrangers (CTE) et souligne la poursuite des attaques terroristes du PKK contre les intérêts internes et externes de notre pays.

En effet, la Turquie est le seul pays dont les forces de sécurité se sont engagées dans un combat au corps à corps contre Daesh. En outre, la Turquie apporte des contributions cruciales à la sécurité de la communauté internationale en s’acquittant de ses responsabilités en matière de prévention des mouvements des CTE.

D’autre part, tout en menant des opérations transfrontalières dans le cadre de la lutte contre les organisations terroristes, la Turquie prend les plus grandes précautions afin d’éviter les pertes civiles.

Le rapport tente de dissimuler le fait que le YPG est la même organisation terroriste que le PKK, en indiquant que notre pays considère le YPG comme la branche syrienne du PKK. Cette approche équivaut à s’abstenir de souligner explicitement l’identité terroriste du YPG, et confirme en outre la coopération entre les Etats-Unis et cette organisation terroriste.

D’autre part, les déclarations de responsables, d’officiers et d’institutions militaires des Etats-Unis indiquant que le YPG et le PKK sont les mêmes organisations sont accessibles au public. Les Etats-Unis doivent se rendre compte qu’il n’est pas juste de coopérer avec une organisation terroriste, tout en luttant contre une autre.

Dans ce rapport, on remarque que la nature terroriste de l’organisation terroriste guléniste (FETO) est remise en question et que les mesures légitimes que nous avons prises dans notre lutte contre cette organisation terroristes sont critiquées comme les années précédentes.

Cette situation est une preuve de la poursuite de l’attitude négligeante des Etats-Unis concernant la tentative de coup d’État odieuse du 15 juillet. La myriade de preuves présentées en relation avec cette organisation terroriste perfide est une fois de plus ignorée. Cette attitude démontre qu’il y a bien une réticence à comprendre notre lutte contre FETO, qui est à l’origine de la tentative de coup d’Etat odieuse du 15 juillet ayant fait 251 martyrs innocents. Les mesures mentionnées dans le rapport sont celles prises légalement par notre pays contre FETO”, a répondu Hami Aksoy.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/1E8sbk
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire