Le Canada rejoint la Coalition internationale pour le Sahel

0

 

Le gouvernement canadien a annoncé sa volonté de rejoindre la Coalition internationale pour le Sahel, qui regroupe déjà les pays du G5 Sahel et de l’Union européenne.

L’annonce a été faite via communiqué conjoint des ministres canadiens des Affaires étrangères, François-Philippe Champagne, et de la Défense, Harjit S. Sajjan, rendu public au lendemain de la tenue par visioconférence de la première réunion de la Coalition, vendredi, en présence d’une soixantaine de représentants d’Etats et d’institutions internationales.

Dans leur communiqué, les ministres canadiens des AE et de la Défense « ont réitéré l’engagement du Canada à l’égard des pays du Sahel pour faire progresser leurs priorités en matière de paix et de sécurité, de développement économique et social, de gouvernance inclusive, d’égalité des genres et de lutte aux changements climatiques ».

« Le Canada est fier d’être partenaire de la Coalition internationale pour le Sahel. Nous avons hâte de travailler avec les pays du Sahel ainsi que nos partenaires internationaux pour aider à rétablir la paix, la stabilité et la prospérité dans la région. », a déclaré à cette occasion François-Philippe Champagne.

« Nous continuerons à contribuer aux efforts mondiaux pour accroître la sécurité et la stabilité au sein de la région du Sahel. », a déclaré, pour sa part, Harjit S. Sajjan.

Pour rappel, la création de la Coalition a été annoncée le 13 janvier 2020 lors du sommet de Pau (sud-ouest de la France) et son lancement officiel a eu lieu le 28 avril dernier, lors d’une réunion virtuelle à Bruxelles, regroupant les pays de l’Union européenne et les pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad).

La France Assure son secrétariat général tournant de six mois, à compter du 1er février 2020.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/vYzIom
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire