Les États-Unis, premier producteur et consommateur de pétrole au monde, en 2019

0

 

Les États-Unis ont été le premier producteur et consommateur de pétrole au monde, en 2019.

C’est ce qui ressort du rapport de la BP sur les statistiques d’énergie pour 2020.

Selon le rapport, la production pétrolière mondiale a baissé de 0,1% en 2019, par rapport en 2018, atteignant 95 millions 192 mille barils par jour (bpj).

En 2019, les États-Unis ont assuré à eux seuls, 17,9% de la production pétrolière mondiale. Le pays a ainsi maintenu sa position au premier rang en tant que producteur, pour la sixième année consécutive.

La production pétrolière des États-Unis a augmenté de 11% entre 2018 et 2019, passant de 17 millions 045 mille bpj à 15 millions 360 mille bpj.

Par contre, l’Arabie saoudite a été le deuxième producteur pétrolier avec 11 millions 832 mille bpj, après une baisse de 3,5% entre 2018 et 2019.

La Russie a été le troisième producteur pétrolier avec 11 millions 540 mille bpj, après une hausse de 0,9% entre 2018 et 2019.

La part de l’Arabie saoudite dans la production pétrolière a été de 12,4% et celle de la Russie de 12,1% en 2019.

-Consommation de pétrole

La consommation de pétrole a augmenté de 0,9% entre 2018 et 2019, s’affichant à 98 million 272 mille bpj.

Les États-Unis ont consommé 19 millions 400 mille bpj l’an dernier, soit 19,7% de la consommation mondiale. Ils se classent ainsi au premier rang, en matière de consommation aussi.

La Chine a été le deuxième pays consommateur (14 millions 056 bpj, hausse de 5,1% entre 2018 et 2019), suivi de l’Inde (5 millions 271 mille bpj, hausse de 3,1).

La part de la Chine dans la consommation mondiale était de 14,3% en 2019, et celle de l’Inde était de 5,4%.

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/rkDeQe
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire