Réaction d’Ankara à l’application du règlement sur les bases souveraines britanniques à Chypre

0

 

Le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Hami Aksoy a fait savoir que l’aménagement autorisant l’utilisation d’une partie des bases britanniques à Chypre par les civils, nuit aux équilibres entre les parties et aux efforts pour la résolution de la question chypriote. 

M. Aksoy a rappelé que le règlement concernant l’utilisation des propriétés privées dans les bases souveraines britanniques, ayant été signé entre l’administration chypriote grecque et le Royaume-Uni en 2014, est entré en vigueur.

« Comme nous l’avions mentionné au moment de la signature de cet accord, il est inacceptable que la Turquie en tant que garant et la partie chypriote turque ayant signé les traités de 1960 n’aient pas été consultées en temps utile sur le contenu de ce règlement, qui implique un changement de statut dans les zones de base.

Dans ce cadre, nous soutenons les déclarations des autorités de la République turque de Chypre du Nord émises à ce sujet.

Dans ces zones, non seulement les chypriotes grecs mais aussi les chypriotes turcs ont des propriétés immobilières, ainsi que des droits et des intérêts inaliénables.

Le Royaume-Uni, qui est garant, a une fois de plus ignoré les chypriotes turcs dans la mise en œuvre de ce règlement et a porté atteinte à l’équilibre entre les parties sur l’île, au principe d’égalité politique et donc aux efforts visant à résoudre la question chypriote » a réagi le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères, Hami Aksoy. 

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/a3ny06
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire