Méditerranée orientale : Sentop compare le comportement de la France à une crise d’adolescence

0

 

« Personne ne devrait faire une crise d’adolescence dans le domaine des relations internationales », a lancé le président de l’Assemblée Nationale de Turquie, Mustafa Sentop, en réaction aux propos du président français, Emmanuel Macron.

Sentop a animé vendredi une conférence de presse au cours de laquelle il a abordé la question de la Méditerranée orientale et des attaques du président français contre la Turquie.

« Personne ne devrait faire une crise d’adolescence dans le domaine des relations internationales », c’est par ces mots que Sentop a fustigé la position de la France.

« Le principal malaise de la France est lié au fait que la Turquie est active dans le monde, dans la région et surtout en Afrique. La France essaie de cacher ce malaise en défendant les thèses sans fondement et illégales de la Grèce », a-t-il notamment assuré.

« Les décisions prises lors du sommet des États membres de l’Europe du Sud ne signifient pas grand chose pour la Turquie », a poursuivi Sentop en référence au sommet européen des pays du sud de l’Union européenne, le Med7, qui s’est déroulé le jeudi 10 septembre à Ajaccio.

Par ailleurs, Sentop a ciblé l’hypocrisie dont fait preuve la France dans le dossier concernant la Méditerranée orientale.

« En tant qu’allié de l’OTAN, nous attendons de la France qu’elle renonce à cette hypocrisie et qu’elle agisse conformément au droit international et au droit de la mer », a-t-il martelé.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/kNcjXZ
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire