L’Europe se dit « préoccupée » par les nouveaux plans de colonisation israéliens

0

 

Les cinq grandes puissances européennes ont exhorté Israël, vendredi, à interrompre immédiatement ses projets de construction de nouvelles colonies dans les territoires palestiniens occupés.

« Nous sommes profondément préoccupés par la décision des autorités israéliennes de construire plus de 4 900 nouveaux logements dans les colonies implantées en Cisjordanie occupée », peut-on lire dans une déclaration conjointe des ministres des affaires étrangères du Royaume-Uni, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie et de l’Espagne.

« L’expansion des colonies viole le droit international et met encore plus en péril la viabilité d’une solution à deux États pour apporter une paix juste et durable au conflit israélo-palestinien », ont-ils souligné.

Les cinq pays européens ont averti Israël que les nouvelles colonies seraient « contre-productives », en particulier à la suite des accords de normalisation qu’Israël a récemment signés avec les Émirats arabes unis et le Bahreïn.

« Comme nous l’avons souligné expressément au gouvernement israélien, cette mesure compromet également les efforts visant à rétablir la confiance entre les parties en vue de reprendre le dialogue », ont-ils déclaré.

Et d’ajouter : « Nous appelons donc à mettre un terme, sans délais, à la construction de colonies, ainsi qu’aux expulsions et aux démolitions de structures palestiniennes à Jérusalem-Est et en Cisjordanie ».

Les ministres des affaires étrangères des pays signataires ont également souligné que les frontières d’Israël et de la Palestine devaient être basées sur les lignes de 1967.

« Nous tenons à préciser que nous ne reconnaîtrons aucune modification des lignes du 4 juin 1967, y compris en ce qui concerne Jérusalem, à moins que les parties n’en conviennent », ont-ils déclaré.

Et de conclure : « La suspension des plans d’annexion de parties des territoires palestiniens occupés doit devenir permanente. Nous appelons les deux parties à s’abstenir de toute action unilatérale et à reprendre un dialogue sérieux, ainsi que des négociations directes sur toutes les questions relatives au statut final ».

La Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, est considérée comme un territoire occupé en vertu du droit international, ce qui rend illégales toutes les colonies israéliennes qui y sont implantées.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

Israël a occupé la Bande de Gaza et la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, en 1967.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ayHyau
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire