Maroc : Budget supplémentaire pour la santé et l’éducation et réduction du déficit en 2021

0

Le gouvernement marocain a présenté le projet de loi de finances 2021 aux deux chambres du Parlement, qui prévoit une augmentation de 6 milliards de dirhams (651,6 millions de dollars) des budgets de la santé et de l’éducation.

Le ministre marocain des finances, Mohamed Benchaaboun, a déclaré lors de la présentation du projet : « Nous allons rehausser le budget de l’éducation de 4 milliards de dirhams (434,4 millions de dollars), et celui de la santé de 2 milliards de dirhams (217,2 millions de dollars) ».

« Les secteurs de l’éducation et de la santé verront la création de 3 500 nouvelles opportunités d’emploi pour l’année fiscale 2021 », a déclaré M. Benchaaboun lors de la présentation du budget à laquelle a assisté le correspondant de l’agence Anadolu.

Le gouvernement marocain a entrepris depuis quelques semaines de présenter son projet de budget pour l’année prochaine aux membres du gouvernement, avant de le soumettre, hier, aux deux chambres du parlement. Le budget 2021 sera examiné par les deux partis la semaine prochaine.

Le ministre a expliqué que « le projet de budget vise à diminuer le déficit budgétaire à 6.5% du PIB contre 7.5% du projet de budget révisé de 2020 »

Le gouvernement a relevé de 3% les prévisions de déficit pour cette année en raison du coronavirus, en liaison avec les répercussions négatives évidentes de l’épidémie sur les indicateurs macro et microéconomiques du pays.

Les autorités marocaines avaient annoncé, en mars dernier, un état d’urgence sanitaire pendant un mois, en appliquant l’interdiction de déplacements dans le pays afin de « garder le coronavirus sous contrôle ». Cet état d’urgence, prolongé 6 fois de suite, est maintenu jusqu’au mois prochain.

Le projet de budget prévoit des mesures de soutien à l’emploi des jeunes, dont l’exonération de l’impôt sur le revenu, pour une période de 24 mois, des salaires versés par les entreprises aux jeunes âgés de 30 ans au plus, lors de leur premier emploi.

Le projet indique que les dépenses totales pour l’année prochaine s’élèveront à 331 milliards 456 millions de dirhams (36 milliards de dollars).

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/srDxVI
Partagez.

À propos de l’auteur