Erdogan et Rohani discutent de questions bilatérales et régionales

0

 

Le président turc Erdogan s’est entretenu au téléphone, jeudi, avec son homologue iranien à propos du conflit entre l’Arménie et l’Azerbaïdjan sur le Haut-Karabakh, ainsi que de questions régionales, notamment l’évolution de la situation en Syrie.

Recep Tayyip Erdogan et Hassan Rohani ont également échangé leurs points de vue sur le développement des relations Turquie-Iran et le renforcement de la coopération dans la lutte contre le terrorisme, a indiqué la Direction des communications de la présidence turque dans un communiqué.

Erdogan a souligné que les attaques de l’Arménie – qui a déclenché une crise avec son occupation des territoires azerbaïdjanais et ses attaques contre la population civile – constituent des « crimes de guerre », indique le communiqué.

Le président turc a également souligné qu’il est important de faire la distinction entre la partie occupée et la partie occupante dans cette affaire.

Au cours de l’entretien téléphonique, le président Erdogan a également déclaré que la coopération et la solidarité étroites avec l’Iran sont non seulement des intérêts communs, mais aussi une exigence des liens de voisinage.

Le chef de l’Etat turc a déclaré qu’il est nécessaire d’agir de concert contre le groupe terroriste PKK/YPG, qui menace l’unité et l’intégrité territoriale de la Syrie, et de veiller au maintien du cessez-le-feu à Idleb, ajoutant que des efforts conjugués pour assurer la stabilité sont essentiels pour obtenir les résultats escomptés.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/zcfRlP
Partagez.

À propos de l’auteur