L’Espagne veut renforcer son appui sécuritaire au Burkina Faso

0

La ministre espagnole des Affaires étrangères, de l’Union européenne et de la Coopération, Arancha Gonzalez Laya, a réaffirmé l’appui de son pays au Burkina Faso dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, a annoncé la Présidence du Burkina Faso dans un communiqué.

Lors d’une courte visite vendredi au Burkina Faso, la ministre a fait part au président burkinabé, de l’intention de l’Espagne, de renforcer sa coopération avec les pays du Sahel en général et en particulier le Burkina Faso.

« Notre souhait est de contribuer plus au développement économique et social du pays, mais aussi de contribuer à la stabilité et à la lutte contre le terrorisme », a déclaré Arancha Gonzalez Laya, à l’issue de sa rencontre avec le Président du Burkina Faso Rock Marc Christian Kaboré.

 » Nous accompagnons déjà le Burkina Faso de manière concrète avec nos militaires qui servent dans la mission de l’Union européenne au Mali mais aussi dans la formation de la police de proximité ici au Burkina » a-t-elle poursuivi.

Selon toujours le communiqué de la Présidence, la situation générale du Sahel a été abordée au cours de cet entretien avec un défi commun, qui est plus de paix et de stabilité dans la région, à travers l’Alliance Sahel, dont Arancha Gonzalez Laya assure la présidence.

Il a également été question au cours des échanges, des secteurs dans lesquels l’Espagne veut intervenir au Burkina Faso, en tant que membre de l’Alliance.

Il s’agit, entre autres, des énergies renouvelables, de l’eau et de l’assainissement, du traitement des ordures et de l’appui aux petites et moyennes entreprises.

 » Ce sera une façon concrète d’incarner les objectifs de l’Alliance qui est d’accompagner les pays, la région à avancer d’un point de vue économique et social », a précisé Arancha Gonzalez Laya.

AA

Mots-clés: #espagne
, #burkina faso

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/r5Y7gf
Partagez.

À propos de l’auteur