Ankara réagit à la « perte de raison et de conscience » de l’Arménie

0

 

La Turquie a réagi à la « perte de raison et de conscience » de l’administration arménienne qui tue des civils.

Le ministère des Affaires étrangères a déclaré, dans un communiqué, que la politique perfide menée par l’Arménie pour massacrer des civils en Azerbaïdjan est une manifestation de la mentalité malade qui est à l’origine du massacre de Khodjaly.

« L’Arménie a mené une nouvelle attaque vile contre les civils à Berdé, ville azerbaïdjanaise située en dehors de la zone de conflits, après son attaque cruelle de la veille. 21 personnes sont mortes et plus de 70 autres ont été blessées suite à cette attaque, selon un premier bilan.

Que nos frères qui ont péri dans cette attaque reposent en paix, nous souhaitons un prompt rétablissement aux blessés et présentons nos condoléances à l’Azerbaïdjan.

Nous condamnons ces attaques viles contre la population civile, lancées sans distinction aucune par l’Arménie. La politique perfide menée par l’Arménie pour terroriser et massacrer les civils en Azerbaïdjan est une manifestation de la mentalité malade qui est à l’origine du massacre de Khodjaly.

L’administration arménienne qui a recours à tous les moyens pour ne pas se retirer des territoires occupés a perdu la raison et la conscience. Cette dernière attaque est une honte qui figure sur la liste des crimes de guerre commis par l’Arménie et dont ce pays sera tenu pour responsable.

Il est temps que la communauté internationale, notamment les coprésidents du groupe de Minsk, affichent la réaction nécessaire », précise le communiqué.  

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/OI1hiX
Partagez.

À propos de l’auteur