Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

0

 

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais.

Dans un communiqué rendu public, vendredi, le parquet a fait état de grandes pertes humaines et matérielles, causées par l’agression militaire arménienne, depuis le 27 septembre.

Parmi les morts, 11 enfants et 27 femmes, alors que dans les rangs des blessés figurent 14 nourrissons, 35 enfants et 101 femmes.

Selon le communiqué, 2 442 maisons, 92 immeubles et 428 bâtiments du secteur public ont été détruits suite aux attaques cruelles à l’artillerie et au mortier des forces arméniennes.

Dimanche, les Etats-Unis avaient annoncé un cessez-le-feu, dès lundi matin, entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie dans la région occupée du Karabakh. Un cessez-le-feu violé, pour la troisième fois consécutive, par l’Arménie.

Suite aux attaques arméniennes, l’armée azerbaïdjanaise a lancé une opération, le 27 septembre, pour libérer ses territoires occupés dans le Haut-Karabagh. Les forces azerbaïdjanaises ont réussi à reprendre le contrôle de 4 villes, 3 bourgs et 170 villages.

Depuis 1992, l’Arménie occupe environ 20% du territoire azerbaïdjanais y compris la région du Haut-Karabagh et 5 autres provinces à l’ouest du pays, ainsi que de vastes parties des provinces de Agdam et de Fizuli.

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/ejIiqb
Partagez.

À propos de l’auteur