La Culture à travers l’eau – 09

0

 

« Le Méandre a débordé, les champs ont été inondés, les récoltes ont pourri ou elles ont emportées par les eaux … En plus de cela, les alluvions qu’il transportait ont bloqué le port et coupé la connexion de la ville avec la mer … Le peuple n’en pouvait plus et il a porté plainte contre le Dieu du fleuve qu’il aimait tant. Ainsi, pour la première fois dans l’histoire, un tribunal a été mis en place entre les humains et Dieu… »

 

C’est une histoire mythologique. Meandros, mentionné dans l’histoire, est la rivière Büyük Menderes (Méandre). Ceux qui s’en plaignent en le prenant pour Dieu, est le peuple de Milet … Le Méandre est le plus grand fleuve d’Anatolie occidentale, se déversant dans la mer Égée et d’une longueur de 550 km … Tout au long de l’histoire, le Méandre a donné vie aux terres fertiles et rempli l’endroit où il se jette dans la mer avec des alluvions, provoquant souvent l’éloignement des villes de la mer. Il déborde assez souvent et nuit aux produits. C’est pourquoi l’historien Hérodote appelle le Méandre comme « le fleuve qui travaille ». Le nom de « meander », qui signifie aujourd’hui un motif en forme de labyrinthe provient de ce Méandre, soit le Buyuk Menderes.

 

Aujourd’hui, nous allons vous arler des Hellènes, une grande civilisation établie sur les terres agricoles fertiles près de la rivière Buyuk Menderes en Anatolie occidentale.

 

Les Hellènes ont régné en Anatolie après la mort d’Alexandre… Jusqu’à l’arrivée des Romains vivant en Italie… Estimant que l’Italie ne leur suffisait pas, les Romains commencèrent à adopter des terres d’outre-mer. Les cités-états établies le long des côtes de la Méditerranée et de la mer Égée sont aussi touchées par cette politique expansionniste. Des villes hellénistiques telles que Bergama (Pergamon), Izmir (Smyrne), Foça (Phokaia), Didim (Dydma), Efes (Efesos) et Aydın (Milet), qui comptent parmi les centres culturels, religieux et commerciaux importants de l’Anatolie occidentale, sont également passées sous le règne des Romains.

 

Milet était une très vieille et grande ville répartie sur un vaste territoire, c’était la métropole de son temps. Il a été détruit à la suite du pillage par les Perses, puis rétabli selon un nouveau plan. Ce plan était un plan simple mais fonctionnel appelé «grille» ou «damier» avec ses rues lisses se croisant à angle droit. Le « plan de ville en forme de grille », qui est encore utilisé dans de nombreuses villes d’Europe et d’Amérique et considéré comme l’un des plans de base de la ville, est appliqué pour la première fois par la civilisation hellénistique d’Orient. Et la personne qui trouve et applique ce modèle est Hippodamos de Milet, c’est-à-dire d’Aydin.

 

Les gymnases étaient ce qui était indispensable pour ces villes … Les gymnases étaient de simples bâtiments avec de grandes cours où les gens pouvaient se réunir, échanger et faire du sport. C’était une structure institutionnelle essentielle pour le développement physique et mental des jeunes. Ils comprenaient une piste de jogging, des salles d’outils, un bain et des toilettes. Les gymnases étaient également importants en raison des salles de bain parce que l’hygiène personnelle était très appréciée dans la civilisation hellénique; Ils croyaient que s’ils ne faisaient pas attention à leur propreté, ils affronteraient la colère d’un dieu ou d’une déesse. Au fil du temps, le modèle du gymnase se développa, se transformant en bains avec des bains en marbre et des réservoirs d’eau et de la plomberie, pour devenir les premiers exemples des thermes romains.

 

Les Hellènes attachaient de l’importance non seulement à la propreté personnelle, mais également à la propreté de l’environnement. Ils en tenaient compte dans leurs plans de ville et prenaient des dispositions pour le transport de l’eau propre et sale. Ils posaient des pierres dans les rues, construisaient des canaux de drainage, des cours d’eau, des systèmes d’égouts et des toilettes. Lors des fouilles dans les villes hellénistiques, des conduits d’eau en terre ou en plomb, de nombreuses citernes et puits ont été découverts. Surtout dans les grandes villes telles que Milet, soit Aydin, l’eau était distribuée des réservoirs d’eau aux maisons, aux gymnases et aux fontaines.

 

« La vie a commencé par l’eau »

 

Ces mots appartiennent à Thales, qui est entré dans l’histoire comme le premier des sept sages de la philosophie et de la Grèce antique… Peut-être connaissez-vous Thales en tant que penseur, peut-être mathématicien. Vous n’avez pas tort non plus! Thales est aujourd’hui connu pour ses théorèmes en mathématiques qui portent son nom, mais aujourd’hui nous allons vous raconter un aspect différent et moins connu de lui.

 

Au lieu d’expliquer les phénomènes naturels avec des dieux de forme humaine, Thales essaie d’atteindre les faits à travers des observations. Il étudie les effets des états de l’eau, des solides, des liquides et des gaz sur la nature. À la suite de ces observations, il affirme que tout commence par l’eau. Il pense que l’eau n’est pas une matière morte, elle peut prendre n’importe quelle forme et a un effet important sur les êtres vivants et non vivants car elle peut atteindre partout. Comme nous l’apprend Aristote, Thales affirme que tout a son début et sa fin, provenant de l’eau et retournant à l’eau. Selon lui, l’eau était le premier élément de la matière et tout le reste, et la Terre était un morceau de terre flottant sur l’eau.

 

On dit que Thales visait à aider la navigation et l’agriculture en examinant le climat et l’univers, et a conseillé aux marins de trouver une direction en regardant le Petit ours au lieu du Grand ours. Le célèbre penseur est connu comme le « premier ingénieur des eaux » en raison de ses études théoriques et pratiques. Pourquoi Thales obtient-il ce titre? Expliquons brièvement et sans entrer dans les détails techniques: dans les guerres contre le roi perse, lorsque le roi lydien ne pouvait pas passer la rivière Rouge avec son armée, il a demandé l’aide de Thales. Thales a creusé une tranchée profonde, remplaçant le lit de la rivière par un canal semi-circulaire, afin que l’armée puisse facilement traverser la rivière divisée. Il explique les raisons de l’inondation du Nil … et bien sûr il a de nombreuses études sur l’eau en théorie. Tout cela fait de Thales le premier ingénieur hydraulique de l’histoire.

 

Thales calcule également la longueur des pyramides en regardant leurs ombres, étudie l’effet gravitationnel de l’aimant, mesure le temps entre un solstice et un autre… et il est la première personne dans l’histoire à le faire. D’où venait Thales, connu comme mathématicien, astronome, inventeur et ingénieur, avez-vous une idée? Tout comme Hippodamos qui a trouvé le premier plan de ville quadrillé que nous venons de mentionner, Thales est originaire d’une ville hellénistique, de Milet, c’est-à-dire Aydin, située en région égéenne…

 

Geçiş  

Étant une ville portuaire importante de son temps, Milet est aujourd’hui assez éloignée de la mer en raison des alluvions transportées par le Méandre. Si vous souhaitez voir cette célèbre ville de l’antiquité, vous serez accueillis par le magnifique théâtre de Milet, l’un des exemples exceptionnels de l’architecture gréco-romaine et bien conservé. Au-delà du théâtre, il y a des Nymphées qui assurent la distribution d’eau à la ville. Les nymphées sont en fait des fontaines sacrées à deux ou trois étages avec des statues versant de l’eau par la bouche, dédiées aux nymphes. L’eau apportée à la ville par les aqueducs était collectée dans des entrepôts et alimentaient cette magnifique fontaine et distribuaient de l’eau dans diverses parties de la ville à l’aide de canaux. Le bain Faustina est une autre structure importante aquatique de Milet, l’un des plus grands thermes romains d’Anatolie avec ses parties froides, chaudes et tièdes, ses vestiaires et sa piscine.

 

Nous avons parlé des Hellènes, l’une des civilisations les plus importantes de l’époque, fondée en Anatolie occidentale, et de Milet, une ville hellénistique qui se distingue à bien des égards. En visitant cette ville, l’histoire mythologique que nous racontons sur les habitants de Milet qui ont porté plainte contre la rivière de Buyuk Menderes (Méandre), qui a causé de grands dégâts à la ville avec des inondations, et le tribunal établi entre les humains et Dieu pour la première fois dans l’histoire, vous accompagneront dans un coin de votre esprit.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/fdynbu
Partagez.

À propos de l’auteur