L’ex-ministre Luc Ferry qualifie les caricatures de Charlie Hebdo d’ignobles

0

 

L’ancien ministre français de l’Education, Luc Ferry, a qualifié les caricatures de la revue satirique Charlie Hebdo injuriant le prophète Mohammed, d’“ignobles”.

Ancien professeur de philosophie, Luc Ferry s’est dit bouleversé par la mort de Samuel Paty.

Invité au micro de France Inter, il s’est exprimé sur les caricatures en question. « On n’est pas obligé de montrer ces caricatures qui sont à la limite de la pornographie et qui sont quand même ignobles”, a-t-il relevé.

“Je pense qu’on n’est pas obligés d’insulter les gens pour défendre la liberté d’expression… Si je devais aujourd’hui, dans une classe de terminale, faire un cours sur les caricatures et la liberté d’expression, je partirais éventuellement de Louis-Philippe transformé en poire, ça a fait scandale à l’époque ! Et puis, je montrerais les caricatures, éventuellement celles de Charlie Hebdo, mais qui mettent aussi bien en scène Jésus que Moïse et Mahomet.

Il a déclaré que c’est d’abord sur les réseaux sociaux que la haine se répand et puis après un fou furieux va aller assassiner un enseignant. “Je pense que la loi ne doit absolument pas s’appuyer sur le séparatisme, ce n’est pas un problème de séparatisme », a-t-il poursuivi.

Les pressions et incursions contre les associations et ONG musulmanes en France se sont multipliées suite à l’assassinat d’un enseignant qui avait montré à ses étudiants des caricatures du prophète Mohammed le 16 octobre en France.

L’approche anti-islam d’Emmanuel Macron et les déclarations de politiciens prenant pour cible les musulmans suscitent de vives réactions dans plusieurs pays du monde.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/felKXi
Partagez.

À propos de l’auteur