France : le mouvement des « loups gris » dissous en conseil des ministres

0

 

Le mouvement turc des « loups gris » a été officiellement dissous ce mercredi en conseil des ministres, a annoncé le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin sur les réseaux sociaux. 

Le décret a été adopté « conformément aux instructions du président de la République », précise le locataire de Beauvau qui accuse notamment l’association d’être « impliquée dans des actions violentes » et d’inciter « à la discrimination et à la haine ».

5 personnes dont 4 Turcs, avaient été blessées à la suite d’une attaque des manifestants pro-arméniens qui avaient coupé l’autoroute A7 menant à la ville de Vienne au sud du pays.

Au terme de cette attaque, les Turcs de Lyon et de Dijon avaient organisé une marche contre  la violence des manifestants arméniens. La police est intervenue contre les Turcs en usant de bombes lacrymogènes et a infligé des amendes aux manifestants.

Certains politiciens et autorités français avaient défendu qu’il fallait expulser les Turcs qui ont participé à la marche alors qu’ils n’ont montré aucune réaction contre la violence arménienne.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/uOEiEw
Partagez.

À propos de l’auteur