Oscars 2021: Héliopolis, un film algérien qui condamne les crimes coloniaux de la France

0

 

Le film algérien Héliopolis, a été projeté en avant-première, mercredi à la Salle Ibn Zeydoun à Riadh El Fath à Alger, en présence du réalisateur, Djâafar Gacem et du staff technique et artistique de l’œuvre.

Projeté dans le cadre de la célébration du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954, « Héliopolis » a été sélectionné pour représenter l’Algérie à l’Oscar du meilleur long métrage international (film non-anglophone) qu’organise l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS).

Ce film traite des massacres perpétrées par la colonisation française en Algérie.

Lors de ce rendez-vous du 7è art auquel des journalistes ont également pris part, le réalisateur Djâafar Gacem, a prononcé un discours après la projection du film.
«Héliopolis», qui porte le nom d’une ville de la région de Guelma, plonge dans l’Histoire contemporaine de l’Algérie à travers l’histoire de la riche famille Ziani qui a souffert du colonialisme et symbolise toutes les régions de l’Algérie.

Gacem a affirmé que son œuvre met en lumière les crimes perpétrés par l’occupant, ainsi que l’autre côté des familles algériennes pendant la colonisation car elles n’étaient pas toutes pauvres et souffrantes comme elles ont été présentées dans d’autres films.

Il a précisé que le but d’Héliopolis n’est pas exclusivement historique. Il est avant tout esthétique.

«Héliopolis» est inspiré de faits réels remontant à la période de l’occupation française de l’Algérie (1830-1962), et met en scène l’un des crimes les plus odieux commis par la France contre le peuple algérien.

Le film relate les événements qui ont précédé et succédé les manifestations du 8 mai 1945, et les massacres qui ont été perpétrées contre les Algériens. Selon les estimations officielles, au moins 45 000 personnes ont été tuées.

De nombreux acteurs algériens dont Suhaila Moallem, Fodhil Asoul, Aziz Boukerouni, Mourad Oudjit, Mustafa Laaribi, Mehdi Ramdani et d’autres ont participé à ce film.

Le film a été produit par le CADC (Centre Algérien de Développement du Cinéma) avec le soutien du ministère de la Culture et des Arts.

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/h6dp78
Partagez.

À propos de l’auteur