Haut-Karabakh: l’Arménie accepte la défaite

0

 

Le Premier ministre arménien a déclaré mardi que la signature d’un accord pour mettre fin au conflit dans la région du Haut-Karabakh,  était « une décision très douloureuse ».

Dans une déclaration sur les réseaux sociaux, Nikol Pachinian a déclaré que la décision avait été prise après une analyse approfondie de la situation militaire et une évaluation des personnes maitrisant la question.

Des manifestations ont éclaté en Arménie après que Pachinian ait admis sa défaite en signant l’accord avec l’Azerbaïdjan et la Russie pour mettre fin aux combats dans le Haut-Karabakh.

Les manifestants se sont rassemblés devant le bâtiment gouvernemental dans la capitale Erevan et ont brisé des fenêtres et scandé des slogans contre Pachinian.

Le président russe Vladimir Poutine a annoncé plus tôt dans la journée que l’Azerbaïdjan et l’Arménie avaient signé l’accord.

L’armée azerbaïdjanaise mène une opération dans le Haut-Karabakh depuis le 27 septembre pour mettre à l’occupation arménienne qui dure depuis 30 ans.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/1S4MaB
Partagez.

À propos de l’auteur