Kalin : « Macron renforce la main des extrémistes avec ses actes »

0

 

Le porte-parole de la présidence turque Ibrahim Kalin a indiqué que le prophète Mohammed est la personne la plus honorable et sacrée pour les musulmans quels que soient le lien de leur lieu de résidence avec le sécularisme, la modernité ou la technologie.

« Respecter cela ne signifie pas faire des concessions au profit de l’extrémisme violent, c’est un devoir moral et politique » a écrit Kalin dans une chronique pour Al Jazeera titrée « ‘Le problème musulman’ de l’Europe et les nouvelles croisades séculaires ».

Selon Kalin, tout comme les juifs qui ont été perçus comme « un problème » dans l’Europe du 19e siècle, les musulmans sont perçus ainsi aujourd’hui.

Il a souligné que les comportements négatifs vis-à-vis des musulmans et de l’islam ont érigé plus de barrières à la liberté de croyance, le pluralisme et la démocratie.

« Bien qu’il semble être le précurseur d’une croisade séculaire en vue de ‘sauver l’âme de l’Europe’, le président français Emmanuel Macron a en fait mal dirigé ses actes, car cela ne fait que renforcer la main des extrémistes qu’il dit combattre » a estimé le porte-parole.

Il s’est également exprimé sur les caricatures outrageuses vis-à-vis du prophète Mohammed publiées par la revue française Charlie Hebdo.

“Publier les caricatures irrespectueuses et outrageuses du prophète de l’islam, ne signifie pas défendre la liberté d’expression, c’est ouvertement un acte extrémiste” a jugé Kalin.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/KzPJN4
Partagez.

À propos de l’auteur