Presse anglaise : “La guerre a montré que l’influence de la Turquie a augmenté dans le Caucase”

0

 

La presse britannique rapporte qu’avec l’accord (concernant le Haut-Karabakh) signé entre l’Azerbaïdjan et l’Arménie, la Turquie a consolidé sa place dans la ‘chasse gardée’ de la Russie et a montré que Moscou n’était pas l’unique puissance de la région.

“La dimension du succès remporté par l’Azerbaïdjan via le soutien de la Turquie, a consolidé l’influence nouvellement découverte d’Ankara dans la Caucase que le Kremlin considérait comme sa chasse gardée géopolitique”, note une information parue dans le quotidien britannique Financial Times.

La site internet de la BBC a donné place à un article signé Alexander Gabuev de l’institution de réflexion Carnegie dont le siège se trouve à Moscou.

L’article note que pour la Turquie la guerre dans le Haut-Karabakh était une vitrine qui montre son rôle en hausse crescendo dans le Caucase du sud d’une importance stratégique.

Précisant que l’armée turque a formé et équipé l’armée azerbaïdjanaise sortie victorieuse, l’article précise que le soutien diplomatique ouvert du président de la République turque Recep Tayyip Erdogan à l’Azerbaïdjan, a retenu l’attention.

L’article stipule que la victoire avait prouvé que la Turquie a gagné une influence importante dans la région.

“La victoire diplomatique de Moscou a un prix. La guerre a montré que l’influence de la Turquie a augmenté dans le Caucase et que désormais la Russie n’est plus la seule puissance dans la région”, souligne l’article.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/g7Ajqp
Partagez.

À propos de l’auteur