Etats-Unis : Agression d’un Imam à Los Angeles

0

 

Un groupe américain de défense des droits civils des musulmans a exigé une enquête complète de la police locale sur un crime haineux commis contre un chef religieux musulman à Anaheim, dans la région métropolitaine de Los Angeles, en Californie du Sud.

Le bureau de Los Angeles du « Conseil des relations américano-islamiques » (CAIR) a déclaré que l’imam Khaled Hemaya avait été agressé par un inconnu alors qu’il regagnait sa maison, située dans une résidence privée à Anaheim.

Alors que Hemaya franchissait le portail, un homme blanc a bloqué le véhicule de Hemaya et lui a demandé s’il vivait dans la résidence privée.

« Il m’a regardé vêtu de mon habit religieux, m’a arrêté et m’a dit, ‘Vous n’êtes pas résident ici, vous n’êtes pas autorisé à entrer' », a déclaré Hemaya.

L’homme a ensuite dit à Hemaya « retournez dans votre pays » et l’a injurié et traité de « sale Arabe » et de « terroriste », puis a donné des coups de pied dans les pneus de son véhicule et a finalement ouvert la portière du véhicule de Hemaya et l’a agressé physiquement.

Un agent de sécurité de la résidence privée est alors intervenu et a appelé la police d’Anaheim. Cependant, l’officier de police arrivé sur les lieux a refusé de procéder à une arrestation et a suggéré à Hemaya de donner suite au rapport de police et de porter plainte.

Le directeur exécutif du CAIR-LA, Hussam Ayloush, a qualifié l’incident de « répréhensible » et d' »exemple de la façon dont la haine s’insinue dans la vie quotidienne des gens ».

« Face à la recrudescence des actes hostiles envers les musulmans au cours des dernières années, nous avons alerté sur le danger que représente la banalisation du discours haineux qui conduit inévitablement à des agressions à caractère raciste », a-t-il déclaré.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/j2TtSZ
Partagez.

À propos de l’auteur