Les dettes du Royaume-Uni au plus haut depuis 60 ans

0

Des données officielles ont démontré, vendredi, que l’emprunt public du Royaume-Uni avait atteint des pics vertigineux reflétant l’impact des défis imposés par la pandémie du coronavirus sur l’économie du pays.

L’Office national des statistiques (ONS) a fait savoir que le Royaume avait emprunté 215 milliards de livres, soit 285 milliards de dollars, durant les sept premiers mois de l’année fiscale.

Sur le seul mois d’octobre, la dette du Royaume-Uni s’élève à 22,3 milliards de livres.

Le volume de l’emprunt britannique face au coronavirus dépasse, en effet, celui constaté durant le pic de la crise économique de 2008.

Selon l’ONS, la dette publique a atteint 2.077 trillions de livres sterling, l’équivalent de 100,8% du PIB, à fin octobre.

Selon un plan établi par le ministre britannique des Finances, Rishi Sunak, le Gouvernement procèdera à un emprunt équivalent à 400 milliards de livres sterling pour l’année 2020-2021, le plus haut depuis la deuxième guerre mondiale.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Q1S0Ty
Partagez.

À propos de l’auteur