France: des incidents ont éclaté lors des manifestations contre le projet de loi « sécurité globale »

0

 

Plusieurs manifestations ont eu lieu en France, notamment  à Paris, Lille, Marseille, Saint-Etienne, Rouen, Annecy, Lorient et au Havre, contre le projet de loi « sécurité globale » qui interdit la diffusion d’images de policiers ou gendarmes.

A Paris, plusieurs milliers de manifestants se sont rassemblés sur la place Trocadéro. Les journalistes, divers syndicats et les associations de défense des droits de l’Homme ont également pris part aux protestations.

La tension est montée entre policiers et manifestants. La police a fait usage de gaz poivre et de canons à eaux contre les manifestants. Ces derniers ont incendié une poubelle.

23 personnes ont été placées en garde à vue et un policier a été blessé lors des incidents.

A Rennes aussi, la police a utilisé du gaz poivre contre les manifestants.

Le projet de loi prévoit une sanction allant jusqu’à un an de prison et 45 mille euros d’amende pour la diffusion de « l’image du visage ou tout autre élément d’identification » d’un policier ou gendarme « dans le but manifeste qu’il soit porté atteinte à son intégrité physique ou psychique ». En contrepartie, il accorde le droit aux forces de sécurité de suivre les gens avec des caméras lors s et d’utiliser des drones lors des manifestations.

 

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/WYIlJ7
Partagez.

À propos de l’auteur