Çavuşoğlu: « Nous attendons de l’UE qu’elle comprenne ses erreurs »

Çavuşoğlu: "Nous attendons de l'UE qu'elle comprenne ses erreurs"

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu, a appelé l’Union Européenne (UE) à se rendre compte de la valeur ajoutée que lui apportera l’adhésion de la Turquie.

Le Chef de la diplomatie turque s’est exprimé, mardi, en commission parlementaire « Plan et Budget ».

Il est notamment revenu sur la volonté d’Ankara de remettre sur de bonnes bases les relations avec l’Union Européenne, ainsi qu’avec les États-Unis.

Mais pour cela, il faut que les pays européens cessent de prendre en otage l’Union Européenne dans leurs désaccords bilatéraux avec la Turquie. Il a, en ce sens, fait référence aux tensions avec Athènes en mer Égée et en Méditerranée orientale.

« Sous couvert de solidarité européenne, certains pays portent nos désaccords à Bruxelles », a-t-il dénoncé, demandant à l’Europe de se défaire de cette erreur.

« Nous attendons de l’UE qu’elle comprenne ses erreurs et qu’elle voit la valeur que lui apportera l’adhésion de la Turquie », a-t-il déclaré.

« Nous sommes convaincus qu’ainsi, nous pourrons créer des coopérations beaucoup plus fructueuses. Pour cette raison, nous sommes en faveur d’un dialogue constructif avec l’UE », a-t-il expliqué.

Cavusoglu s’est, cependant, félicité qu’une « majorité de pays membres de l’UE », comprennent et sont d’accord avec les avertissements d’Ankara.

– Les relations avec Washington :

Le ministre des Affaires étrangères a, par ailleurs, exprimé la volonté d’Ankara de renforcer les relations avec son allié outre-Atlantique, en surmontant les défis qui se présentent aux deux pays sur plusieurs dossiers tels que la Syrie, les organisations terroristes FETO et PKK/YPG, ou encore l’achat des systèmes russes S-400 et le programme des avions de chasse F-35.

« Des élections ont eu lieu aux États-Unis. Nous allons faire les efforts nécessaires pour remettre dans un champ positif nos relations avec les États-Unis, comme elles doivent l’être dans les intérêts stratégiques des deux pays », a-t-il dit.

AA

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/Hlre0o