« La haine de l’Islam et des musulmans se sont transformées en politique dans certains pays de l’UE »

0

 

Le président Recep Tayyip Erdogan a déclaré que la haine de l’Islam et des musulmans se sont transformées en politique dans certains pays européens.

Erdogan a assisté à la séance d’ouverture de la 36e réunion du Comité permanent de la coopération économique et commerciale ISEDAK (COMCEC) de l’Organisation de la coopération islamique avec un lien en direct depuis le complexe présidentiel dans la capitale Ankara.

Le président Erdoğan a déclaré que la haine de l’Islam et des musulmans sont devenues une politique qui est personnellement protégée au niveau du chef de l’Etat dans certains pays européens.

“Les musulmans font face à la même campagne de lynchage et de haine dirigée contre les juifs en Europe avant la Seconde Guerre mondiale”, a-t-il martelé.

« Nous ne pouvons pas sacrifier les droits de nos millions de personnes aux ambitions de politiciens incompétents. En utilisant des plates-formes internationales dans le cadre du droit et de la démocratie, nous devons lutter contre le racisme culturel qui entoure l’Occident comme un fléau. Il ne fait aucun doute que la manière d’y parvenir consiste à unir nos forces », a souligné Erdogan.

“Je crois que vous, nos pays membres, apporterez le soutien nécessaire au programme du COMCEC à Jérusalem, qui augmentera le bien-être de nos frères palestiniens. Notre unité, notre solidarité et notre coopération efficace seront la clé de notre succès dans la cause palestinienne et dans d’autres domaines », a-t-il poursuivi.

Dans son discours, Recep Tayyip Erdoğan a également déclaré que le nouveau type d’épidémie de coronavirus (Kovid-19) montrait que toute l’humanité partageait le même sort, sans distinction de religion, langue et race.

“Nous devons mobiliser nos moyens pour réduire les effets économiques de l’épidémie et assurer la continuité de la production et de la demande”, a-t-il affirmé.

“Nous devons mettre en œuvre des mesures d’incitation et de facilitation du commerce afin que notre commerce extérieur ne subisse pas de graves dommages pendant le processus épidémique”, a-t-il conclu.

TRT FR

Partager cet article? https://turquie2023.com/FyFhg3
Share.

About Author